Section 1: Pour choisir le bon chemin.

Aperçu général des difficultés du parcours: parcours sans difficulté.

Partons de la gare de Moutier, où nous sommes arrivés la veille. Une petite promenade longe la Birse.

Les parcours balisés ne passent pas au centre-ville. Ils longent la voie de chemin de fer. Chemin faisant, on voit sur sa droite la collégiale de St Germain, aujourd’hui en pleine restauration. Moutier (en allemand Münster) signifie “monastère“.  L’ancienne abbaye date du Moyen-âge et c’est delà que s’initia l’évangélisation du Jura. Elle fut rasée lors de la Réforme. La collégiale de St Germain fut construite en 1860 sur les lieux de l’ancienne abbaye.

 

 

 

 

 

 

Le parcours passe devant l’église catholique Notre Dame-de-la Prévôté, toute moderne. Dans cette région, de nombreuses confessions ont leur chapelle. Bien que le canton de Berne soit protestant, les gens du Jura bernois francophone étaient avant tout catholiques. Mais, tout change de nos jours…

Tous les panneaux de direction indiquent “La Tour de Moron“. La Via Jura 80 traditionnelle ainsi que la Via Jura 91 y passent. Mais, la variante que nous suivrons aujourd’hui, la “Variante Perrefitte“ n’y va pas. Cependant, sur la tour disons-en un mot. Dessinée par Mario Botta, cette tour en pierre de taille, haute de 30 m, culminant à 1360 m d’altitude a été réalisée par 700 apprentis maçons et inaugurée en 2004.

                                                                                     La Tour de Moron. Auteur: Raphaël Chabloz, Wikipedia

Les parcours sont tous communs à la sortie de Moutier, arrivant à un carrefour où le gros ruisseau de la Foule se jette dans la Birse.

Les parcours suivent la route qui passe alors près de la Chapelle de Chalière. Restaurée au XXème siècle, elle date du XIème siècle, ayant appartenu au chapitre de l‘abbaye. Lors de sa rénovation, on mit à jour des fresques datant de l‘an 1000, parmi les plus anciennes de Suisse. Aujourd’hui, c’est devenu une chapelle de cimetière.

Sur un trottoir, les parcours suivent la Chalière en longeant le cimetière. Nous arrivons alors à un premier carrefour stratégique. Nous allons faire faux bond à la Via Jura 80, qui part direction Court en suivant la Birse, passe  à la Tour de Moron et rejoint l’autre chemin à Sornetan.

Si vous continuez un bout la route, ce que font la Via Jura 91 et la “Variante Perefitte“, rapidement après la bifurcation de la Via Jura 80, arrive une deuxième bifurcation. C’est la bifurcation de la Via Jura 91, qui passe aussi à la Tour de Moron, où elle rejoint la Via Jura 80.

Ici, nous quittons aussi la Via Jura 91 pour monter sur la route en direction du village. Nous sommes encore très éloignés du village. La route y monte en pente douce. Nous sommes donc dorénavant sur la “Variante Perrefitte“, qui passe à Pierrefitte, puisqu’on l’a baptisée ainsi, puis s’en va vers Souboz et Sornetan.

La route passe à Perrefitte, où coule le petit ruisseau de la Chalière.

A la sortie du village, un petit chemin de terre prend la direction des gorges de la Chalière.

Cliquez ici pour continuer l’étape sur le tronçon suivant. Avant

 

ou encore revenir sur  la page initiale de la présentation de l’étapeRetour