Etape 04: De Rapperswil à Einsiedeln

Einsiedeln, le haut lieu du pèlerinage en Suisse

 

Aujourd’hui, après avoir cheminé longuement sur l’extraordinaire pont de bois qui enjambe la baie du lac de Zürich, nous allons marcher sur les traces de  Meinrad, un moine qui vécut au XIème siècle, d’abord sur les hauteurs d’Einsiedeln, où passe le chemin, avant de rejoindre et développer la future Einsiedeln. Le couvent d’Einsiedeln fait partie des lieux religieux qui accueillent un nombre important de visiteurs. Chaque année, plus de  500’000 pèlerins y viennent du monde entier voir et vénérer la vierge noire.

C’est aussi ici qu’est né, au milieu des vaches grises de la Suisse  primitive, le grand et étonnant Paracelse, à la fois philosophe et alchimiste, grand précurseur de la médecine qui viendra plus tard celle d’aujourd’hui.

Les paysages et la vie champêtre sont ici d’une majesté à vous couper le souffle.



Le dénivelé positif est important pour une si courte étape (+676 mètres/-173 mètres). C’est une balade jusqu’à Pfäffikon, puis c’est une étape difficile jusqu’au col d’Etzel. La montée sur Luegeten est assez terrible, avec des inclinaisons jusqu’à 30%.  Alors, la pente devient souvent un peu moins sévère, mais cependant avec quelques bosses assez exigeantes, avec des pentes dépassant les 20%. Depuis le col d’Etzel, le chemin redescend assez régulièrement sur la Sihl, pour remonter, parfois assez rudement, sur les hauteurs d’Einsiedeln. La descente sur la cité ne pose aucun problème.

Dans cette étape, les parcours sur le goudron dépassent les parcours sur les chemins:

Goudron: 9.8 km
Chemins: 6.2 km

Nous avons divisé le parcours en plusieurs tronçons, pour en faciliter la visibilité. Pour chaque tronçon, les cartes donnent le parcours, les pentes trouvées sur le parcours, et l’état des chemins.

Il est très délicat de préciser avec sécurité l’inclinaison des pentes, quelle que soit le système que vous utilisez. Les montres GPS, qu’elles mesurent la pression barométrique ou l’altimétrie, ne sont guère plus convaincantes que les estimations basées à partir des profils cartographiés.  Il existe sur Internet une demi-douzaine de sites qui permettent d’estimer des dénivelés à partir de cartes. Comme ces logiciels reposent sur une approximation et une moyenne autour du point recherché, il peut y avoir de grandes variations d’un logiciel à l’autre, en fonction de l’état des lieux ou de la variation entre deux points (par exemple un trou suivi d’une bosse très proche). En voulez-vous un exemple ? Sur le GR36 qui longe la côte bretonne, l’altitude n’est que rarement supérieure à 50 mètres au-dessus de la mer. Mais, le chemin ne fait que monter et descendre. Pour un parcours d’une vingtaine de kilomètres, un logiciel vous donnera 800 mètres de dénivelé positif, un autre 300 mètres. Qui dit vrai ? Pour avoir fait plusieurs fois le parcours, mais jambes me disent que le dénivelé est plus proche de 800 mètres ! Alors comment procéder ? On peut s’appuyer sur les logiciels, mais, il faut être prudent, faire des moyennes, ne pas tenir compte des pentes données, mais seulement des altitudes. A partir de là, ce n’est que de la simple mathématique pour déduire les inclinaisons, en tenant compte de l’altitude et de la distance. C’est cette manière de faire qui a été utilisée dans ce site. D’ailleurs, rétrospectivement, quand on fait « en vrai » le parcours estimé sur cartographie, on constate que cette manière de faire est assez proche de la vérité du terrain.

Les logements sur le parcours sont signalés dans donner de détails. Vous trouverez plus de détails sur les logements en fin de parcours. Les parcours ont été dessinés sur la plateforme « Wikilocs ». Aujourd’hui, il n’est même plus nécessaire de se balader avec des plans détaillés dans la poche ou dans le sac. Si vous êtes équipé d’un téléphone mobile ou d’une tablette, vous pouvez aisément suivre les trajets en direct. Pour ce parcours, voici le lien:

 

https://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/de-rapperswil-a-einsiedeln-par-la-via-jacobi-4-31971928

 

Cliquez ici pour commencer l’étape sur le premier tronçon. Avant

Si le parcours ne vous intéresse pas, mais que vous voulez trouver le détail des logements présents sur le parcours, Vous pouvez le faire ici.

Cliquez ici pour la liste des logements. Avant